Le projet Maîtrisien

La Maitrise des Hauts de Seine, plus grande maitrise de France, réunit 500 chanteurs de 6 à 25 ans qui partagent le plaisir du chant. Elle propose une approche singulière d’aborder la musique, devenant ainsi un espace d’échange et de partage pour le plus grand bonheur des jeunes chanteurs.

Une institution d’exception

Forte de sa pédagogie originale, novatrice et unique en France – initiée par son directeur Gaël Darchen – la Maîtrise des Hauts-de-Seine connaît un succès qui ne se dément pas depuis sa création en 1985.

Représentations, tournées à l’étranger… Elle se produit de très nombreuses fois par saison. Elle est aussi le Chœur d’enfants officiel de l’Opéra national de Paris et multiplie les partenariats avec les grandes maisons d’opéra françaises et les institutions musicales prestigieuses.

Cette association loi 1901 est soutenue depuis sa création par le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Pour tous

La Maîtrise des Hauts-de-Seine est ouverte à tous : pas besoin de formation musicale, seuls comptent le potentiel et la motivation de l’enfant. Dès leur première année, les Maîtrisiens participent à une production d’opéra ou un concert. Espace de toutes les mixités, cette formation vocale et scénique de haut niveau est entièrement gratuite. Et, fait unique en France, la Maîtrise est composée d’autant de filles que de garçons.

Si l’exigence est au cœur du projet musical porté par l’équipe encadrante, elle s’appuie sur le respect du développement de l’enfant. Chacun est écouté avec attention et orienté dans le chœur le plus adapté. L’évolution des jeunes chanteurs est suivie tout au long de la saison, même pendant la mue pour les garçons. Le projet éducatif a pour objectif de développer la confiance en soi chez l’enfant pour lui permettre de surmonter les difficultés  sur scène mais aussi dans la vie quotidienne. Au fil des années, de la pratique collective naît un véritable esprit d’équipe entre les chanteurs ainsi qu’une grande fierté d’appartenir au groupe, qui développe leur sens de l’engagement.

Concrètement

Les enfants sont recrutés sur audition, chaque année entre janvier et juin, à la Maîtrise des Hauts-de-Seine. Outre les répétitions, les jeunes choristes bénéficient également de séances collectives ou individuelles de technique vocale.

La direction artistique est assurée par le Directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine.

Les 12 chœurs

La Maîtrise des Hauts-de-Seine est composée de 12 chœurs d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes. Ils sont constitués en fonction de la place qui convient le mieux à chacun et pas seulement par classe d’âge :

  • Le chœur des apprentis garçons
  • Le chœur des apprentis filles
  • Le chœur préparatoire garçons
  • Le chœur préparatoire filles
  • Le chœur élémentaire de garçons
  • Le chœur élémentaire de filles
  • Le chœur pré-confirmé de garçons
  • Le chœur pré-confirmé de filles
  • Le chœur confirmé de garçons
  • Le chœur confirmé de filles
  • L’ensemble vocal féminin
  • Le chœur de chambre, Unikanti

Dates clés

1985
Création de la Maîtrise des Hauts-de-Seine (un chœur de 80 garçons)

1995
La Maîtrise des Hauts-de-Seine devient le Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris

1997
Création du premier chœur de filles de la Maîtrise des Hauts-de-Seine

1999
Gaël Darchen est nommé Directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine

2002
Création des ateliers d’art dramatique pour les garçons après la mue

2006
Création du Chœur de chambre de la Maîtrise des Hauts-de-Seine

2008
Création du chœur des apprentis (enfants de 5 à 7 ans)

2010
25e anniversaire au Théâtre André Malraux de Rueil-Malmaison et à l’Opéra de Massy

2011
Création d’Opéra Bout’chou

2014
La Maîtrise grandit et atteint l’effectif de 500 choristes

2016
Le chœur de chambre prend l’appellation Unikanti